FAQ

  1. A quelle fréquence dois-je imperméabiliser mes chaussures?
  2. Les chaussures en cuir verni doivent-elles aussi être imperméabilisées?
  3. Comment puis-je entretenir correctement mes chaussures en cuir verni?
  4. Y a–t-il une différence entre le velours et le nubuck ? Ou est-ce la même chose
  5. Oh, zut, une tache ! Comment puis-je enlever une tâche de cirage?
  6. Comment nettoyait-on ses chaussures avant que Bama n'existe?
  7. De quoi était fait le premier produit d’entretien pour chaussure ?

1. A quelle fréquence dois-je imperméabiliser mes chaussures?
Pour continuer à porter vos chaussures avec plaisir, vous devez les imperméabiliser dès le premier jour. Attendez qu'elles soient sèches et appliquez l'imperméabilisant une seconde fois. C'est le seul moyen pour les protéger efficacement. Concernant la fréquence de l’imperméabilisation, tout dépend des conditions météorologiques et de la fréquence avec laquelle vous les portez. Ce sont vos chaussures préférées et vous les mettez souvent ? Alors, imperméabilisez-les plus régulièrement. De manière générale, les imperméabilisants Bama apportent une protection optimale jusqu'à 15 jours de pluie.

2. Les chaussures en cuir verni doivent-elles aussi être imperméabilisées?
Non, vous pouvez vous en passer. De par sa nature, le cuir verni possède une surface imperméable et vos chaussures sont donc efficacement protégées contre l'humidité.

3. Comment puis-je entretenir correctement mes chaussures en cuir verni?
Difficile d'échapper à la fine couche de poussière qui recouvre progressivement les chaussures en cuir verni. Pour que celles-ci retrouvent leur éclat, il faut donc les entretenir. Les crèmes de cirage habituelles laissent souvent des traces disgracieuses sur les surfaces brillantes. Il existe donc des produits spécialement conçus pour les cuirs vernis comme la lotion cuir vernis de Bama afin que vos chaussures conservent leur éclat pendant longtemps.

4. Y a–t-il une différence entre le velours et le nubuck ? Ou est-ce la même chose?
Dans le langage familier, le nubuck ainsi que le cuir velours sont connus sous le nom de daim et de cuir sauvage. En fait, la différence de fabrication est subtile : le velours est fabriqué à partir de la face interne de la peau. C'est pour cette raison que l'on voit tout à fait nettement les fibres douces et souples. Par contre, pour le nubuck, on utilise le côté fleur du cuir. La surface du cuir est légèrement polie, ce qui produit les fibres courtes, veloutées et fines si typiques.

5. Oh, zut, une tache ! Comment puis-je enlever une tâche de cirage?
Trop tard ! Le cirage n'a pas atterri sur la chaussure, mais à côté ! Il existe plusieurs moyens pour l'enlever. Mais tout dépend du matériau sur lequel s'est formée cette tache disgracieuse.

L'important est de la nettoyer le plus rapidement possible ! Le mieux est d'enlever la petite coupable tant qu'elle est encore humide. Parfois, il est conseillé de la tamponner avec un peu d'eau afin qu'elle ne sèche pas.

Etant donné que la plupart des produits d'entretien pour chaussures contient des colorants et/ou des pigments, il est souvent pratiquement impossible de faire partir les taches de certaines matières comme la laine ou le velours. Si vous souhaitez avoir des chaussures bien entretenues, mais également des vêtements propres, vous devez donc faire bien attention quand vous cirez vos chaussures.

6. Comment nettoyait-on ses chaussures avant que Bama n'existe?
Il y a 100 ans, les chaussures devaient être tout aussi propres et bien entretenues qu'aujourd'hui. Mais le premier soin des chaussures avait un aspect plus poisseux. Il se composait d'un mélange d'eau, de sucre, de vinaigre et d'un colorant noir. De nos jours, la diversité des produits présents sur le marché nous aide considérablement à garder nos chaussures propres et soignées.

7. De quoi était fait le premier produit d’entretien pour chaussure ?
Le premier produit d’entretien pour chaussure était une mixture composée d’eau, de sucre, de vinaigre et de colorant noir.